Alain Floquet

… mais j’avais dépassé la notion de jujutsu

Alain floquet pendant notre entrevue - 2013.
Alain floquet pendant notre entrevue - 2013.

A quel point l’aïkido est-il populaire dans votre pays et comment le développement de l’aïkido est-il soutenu au niveau gouvernemental? A quel point une personne qui veut pratiquer l’aïkido peut-elle avoir accès au sport?

Enregistrée en 2012, la jeune Fédération Nationale des Ceintures Noires d’Aïkido en Arménie a comme mission principale de populariser l’aïkido en Arménie. Un des principaux projets pour faire connaître l’aïkido en Arménie est l’émission sur la chaîne nationale qui s’appelle « Autodéfense à l’aide de l’aïkido ». Elle est diffusée deux fois par jour et présente des entraînements d’aïkido. De plus, différentes démonstrations sont organisées ainsi que des master-class pour tous ceux qui le souhaitent.
La Fédération Nationale des Ceintures Noires d’Aïkido en Arménie fait également tout pour que l’aïkido soit accessible à tout le monde dans le pays. Pour cela, trois salles d’aïkido ont été ouvertes à Erévan, la capitale, deux salles à Gumri, la deuxième ville, une salle dans la ville de Vanadzor et une salle dans la ville de Kapan. La fédération a ouvert les salles de manière à ce qu’il soit aussi possible aux habitants des régions les plus éloignées de suivre l’activité de la fédération et de pratiquer l’aïkido. L’Etat ne soutient pour l’instant pas la pratique de l’aïkido en Arménie mais nous pensons qu’il nous sera bientôt possible de changer cette situation de manière positive.

Quels sont les groupes d’âge des participants aux entraînements, comment organisez-vous l’entraînement pour les enfants de cinq à sept ans (pour autant que vous autorisiez l’entraînement dès cet âge)?

Il existe trois groupes d’âge au sein de la Fédération Nationale des Ceintures Noires d’Aïkido en Arménie: (1) 5-8 ans, (2) 9-13 ans, (3) 14 ans et plus.
Le processus d’entraînement avec le groupe des 5-8 ans se fait à l’aide de jeux. Un ensemble de jeux a été développé par nos spécialistes, grâce auxquels les enfants ne s’ennuient pas et par lesquels ils apprennent les éléments de base de l’aïkido.

Quelle motivation vous a poussée à la pratique de l’aïkido et avec votre position professionnelle d’aujourd’hui, quels thèmes de stages d’aïkido considérez-vous comme étant les plus intéressants?

Ma motivation pour la pratique de l’aïkido vient de la philosophie de l’aïkido... Ne pas attaquer en premier... Utiliser la force de l’adversaire contre lui-même... Cela m’a intéressé. Plus tard, j’ai approfondi mes connaissances dans ce domaine et j’ai compris qu’il me reste encore beaucoup à apprendre. Et cela fait déjà 15 ans que je pratique l’aïkido sans interruption.
Il me semble qu’en dehors des stages pratiques, le plus intéressant serait d’organiser des stages consacrés à l’assimilation de la philosophie et de l’éthique de l’aïkido.

Êtes-vous en contact avec vos collègues spécialistes de l’aïkido d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’autres pays de l’ex-URSS?

La Fédération Nationale de Ceintures Noires d’Aïkido en Arménie représente et collabore étroitement avec le club Oosinkan, filiale du Centre Mondial de l’Aïkido. En lien avec cela, une collaboration a lieu avec la Russie et le Japon.
La Fédération Nationale des Ceintures Noires d’Aïkido en Arménie prévoit en 2013 d’élargir sa collaboration avec différents pays.


… liesez plus dans la édition 48FR

© Copyright 1995-2019, Association Aïkido Journal Aïki-Dojo, Association loi 1901