De la gentillesse

Aikidojournal Interview

Mon professeur a les amis les plus incroyables.
« Je pense qu’Alan va venir nous rendre visite » me dit-il, « vois si nous pouvons organiser un stage ensemble ».
Je mets au courant les autres élèves:
« Senseï Nagahisa va venir » leur dis-je
« Quand ? De toute façon peu importe, nous serons présents », répondirent-ils tous.

Etonnement, quelques nouveaux élèves avaient besoin d’explications : les histoires de sa dernière visite circulaient encore.
Comment en serait-il autrement ? Senseï Alan Nagahisa, Responsable du Dojo d’Ohana à Honolulu, est un expert en aïkido et un homme exceptionnel.
Toujours souriant, « les oiseaux sauvages se posent sur ses épaules et il leur parle », comme dans un film de Walt Disney.

Nous eûmes une autre surprise : Sensei Alex Tripp un des professeurs du dojo d’Ohana vint également. Il nous raconta comment il décida de rendre visite à son vieil ami Senseï von Krenner :
« Alan me demanda si je voulais venir avec lui rendre visite à Walther ». « Je pense que cela serait formidable, car je ne suis pas allé dans le Montana depuis 10 ans ». « Je n’avais pas le choix, car Alan avait déjà réservé mon billet! »

Ils étaient heureux de visiter la région et de voir de vieux amis. J’imagine que lorsque vous vivez à Hawaï, que beaucoup considèrent comme un paradis, les montagnes du Montana, les rivières et les plaines sont un formidable dépaysement. Lors des records de température, un de nos élèves a demandé comment faire pour s’entrainer par une telle chaleur. Notre invité rit : cette chaleur n’était pas exceptionnelle selon les standards hawaïens !

Ces deux professeurs ont un attachement très profond à l’aïkido, et le temps passé avec chacun d’eux est profitable. Je trouvais intéressant de me pencher sur la façon dont leurs ressemblances et leurs différences éclairaient leurs pratiques. Senseï von Krenner, Senseï Nagahisa et Senseï Tripp ont pratiqué à Hawaï pendant des années, dans le même dojo, sous la direction des mêmes professeurs et les uns avec les autres, ils ont bâti des fondations communes aux principes de leurs mouvements. Mais Senseï von Krenner enseigne au Montana depuis 1981, tandis que Senseï Nagahisa et Senseï Tripp sont restés à Hawaï. Leurs mouvements ont une saveur particulière : Nagahisa Senseï a un flux instantanément reconnaissable avec de larges et puissants cercles, un mai-ai précis qui produit un subtil kuzushi [ndlt : déséquilibre du partenaire]. Senseï Tripp a un jeu de jambe très précis, ce qui lui permet une excellente utilisation de petits mouvements de rotation et de changement d’appuis. Il marque les atemis et possède une garde très stable. Tous les trois mettent en œuvre une technique basée sur les mêmes principes, mais on remarque de petites variations dans leur style et leur personnalité.
Un autre élément retient l’attention, c’est leur différence de taille. Senseï von Krenner mesure plus d’1,80m. Nos deux invités d’Hawaï ont presque 30 cm de moins. Quand on regarde ces trois pratiquants extraordinaires en action, on voit comment l’Aïkido appris de vos professeurs devient le vôtre.

© Copyright 1995-2019, Association Aïkido Journal Aïki-Dojo, Association loi 1901